AMERIQUE/CHILI - Temple évangélique incendié, une fois encore au nom de la cause Mapuche

mardi, 26 avril 2016 indigènes   politique   violence   evêques  
Eglise brûlée au Chili

Eglise brûlée au Chili

Temuco (Agence Fides) – Encore une fois, un édifice de culte a été incendié dans la région chilienne de La Araucanie. Hier soir, le feu a détruit un temple évangélique érigé au km 8 de la route pour Niagara, sur le territoire de la commune de Padres Las Casas. Bien que les pompiers soient arrivés pour maîtriser l’incendie, il reste peu de chose de l’édifice.
Selon les informations parvenues à Fides, avec les pompiers sont également arrivés des membres de la police, afin de déterminer l’origine du sinistre, en ce qu’ont été retrouvées des inscriptions en faveur de la cause Mapuche, chose qui s’est répétée dernièrement dans différentes parties de la région. A la fin de la soirée d’hier, le premier rapport de police confirmait le caractère volontaire de l’incendie.
Dans la même ville avait été incendiée, le 31 mars dernier, une chapelle catholique dédiée à Sainte Joaquine sise au Km 5 de cette même route pour Niagara, sur le territoire de la commune de Padres Las Casas (voir Fides 05/04/2016).
Ce sont ainsi une dizaine d’églises et de chapelles qui ont été incendiées au cours des premiers mois de cette année et sur place ont toujours été retrouvés des messages relatifs à la cause Mapuche (voir Fides 19/12/2015, 09/03, 05/04 et 13/04/2016). A la base se trouvent les graves problèmes auxquels sont confrontés les Mapuches, irrésolus depuis un siècle même si les incendies d’églises demeurent incompréhensibles (voir Fides 22/04/2016). (CE) (Agence Fides 26/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network