EUROPE/ITALIE - Grossesses d’adolescentes et répercussions sur la vie des jeunes femmes en Afrique

lundi, 25 avril 2016 santé  

CUAMM

Padoue (Agence Fides) – Pour la première fois cette année, a été fêtée en Italie la Journée de la santé de la femme dans le but de valoriser la prévention et de défendre le rôle fondamental que les femmes revêtent dans la famille et au sein de la communauté, en Italie comme dans tous les pays du monde. Dans les sept pays dans lesquels l’organisation Médecins avec l’Afrique CUAMM intervient chaque jour, aidant les femmes à devenir mères, toujours plus souvent elle se trouve à assister de très jeunes femmes aux prises avec des grossesses avant l’âge de 18 ans, lesquelles doivent supporter de graves répercussions sociales, psychologiques et physiques. Sur la base des données fournies dans le communiqué envoyé par le CUAMM à l’Agence Fides, les grossesses durant l’adolescence connaissent une augmentation au niveau mondial. Plus de 16 millions de jeunes filles de par le monde deviennent mère entre 15 et 19 ans et le même nombre connaît sa première grossesse avant son 15ème anniversaire. Il s’agit d’un phénomène lié également à des mariages obligés. En effet, dans les pays d’Afrique subsaharienne, quelques 120 millions de jeunes filles sont contraintes à se marier avant leur 18ème anniversaire. En outre, les situations d’urgence et les crises, comme celles intervenues en Sierra Leone au cours de l’épidémie d’Ebola, peuvent avoir des conséquences sur les plus jeunes. D’une étude récente réalisée par le CUAMM, il ressort que 31% des complications obstétriques enregistrées dans le district de Pujehun, où l’organisation est présente depuis 2012, concernent des jeunes femmes de 13 à 19 ans. Dans le cas du Mozambique, 48,2% des mariages concernent des personnes de moins de 18 ans. Pour faire face au manque, total ou partiel, d’éducation sexuelle, le CUAMM, en collaboration avec les autorités locales et nationales, soutient 6 dispensaires spécifiques, destinés aux jeunes adolescents. Appelés SAAJ – Service ami des adolescents – il s’adresse à la tranche d’âge 10-14 ans afin d’améliorer l’éducation à la santé, d’offrir des consultations sur la vie sexuelle des adolescents, de fournir des visites pré et post-natale et d’éduquer aux soins concernant le SIDA. (AP) (Agence Fides 25/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network