AMERIQUE/CHILI - Témoignage de l’Evêque de Temuco à propos des incendies d’églises et de la résolution du conflit Mapuche

vendredi, 22 avril 2016 evêques   zones de crise   violence   evangélisation  
Mapuches participant à la Messe

Mapuches participant à la Messe

Temuco (Agence Fides) – L’Evêque de Temuco, S.Exc. Mgr Hector Eduardo Vargas Bastidas, S.D.B., dans un témoignage envoyé à Fides, illustre la situation après les attaques contre les églises perpétrées récemment dans le sud du Chili. Désormais, ce sont neuf églises et chapelles qui ont été incendiées au cours des premiers mois de cette année et sur place ont été retrouvés des messages relatifs à la cause mapuche (voir Fides 19/12/2015; 09/03, 05/04 et 13/04/2016).
Au niveau national, la population mapuche compte plus d’un million de personnes. Au sein du Diocèse de Temuco, il existe des prêtres, des diacres, des religieux, des animateurs et des catéchistes appartenant à ce peuple qui, chaque jours, oeuvrent pour annoncer la Bonne Nouvelle.
Mgr Héctor Vargas réaffirme à Fides ce qu’il a déjà déclaré aux moyens de communication après les attaques contre les églises et chapelles de la région de La Araucanie et de la province d’Arauco : Il serait même « disposé à donner sa vie » pour résoudre le conflit qui existe dans la zone.
« Le thème de fonds est constitué par les graves problèmes qu’ont subi depuis longtemps les mapuches – explique l’Evêque – et les atermoiements de la part de l’Etat qui se prolongent depuis plus d’un siècle ».
« L’affaire des incendies dans les temples est incompréhensible, en particulier lorsque les églises ont été pendant longtemps au service des communautés mapuches et du peuple mapuches, non seulement sous un profil religieux mais aussi culturel et de promotion humaine ainsi qu’en ce qui concerne la défense de leur culture » souligne l’Evêque de Temuco.
« De notre part, si l’offrande de la vie pouvait aider à résoudre ce grave problème, nombre d’entre nous seraient peut-être disposés à faire ce geste » a-t-il conclu. (CE) (Agence Fides 22/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network