AMERIQUE/ETATS UNIS - Assassinat d’un prêtre disparu depuis une semaine

mercredi, 20 avril 2016 violence   eglises locales   instituts missionnaires  
Le Père Rene Wayne Robert

Le Père Rene Wayne Robert

St. Augustine (Agence Fides) – Le Père Rene Wayne Robert, prêtre du Diocèse de Saint Augustine en Floride, âgé de 71 ans, qui avait disparu la semaine passée, a été retrouvé mort en Géorgie, le 18 avril selon ce que communique la police dans un rapport officiel dont l’Agence Fides a été informée.
« Le corps du Père Rene Wayne Robert a été retrouvé à Waynesboro, après que l’homme arrêté alors qu’il était au volant de la voiture du prêtre, ait porté la police en ce lieu » a déclaré lors d’une conférence de presse le shérif du comté de St. Johns, David Shoar. Les enquêteurs pensent que le Père Robert a été tué le 10 avril, soit le dernier soir où il a été vu vivant. La cause de la mort est encore à définir mais pour David Shoar, « il est évident qu’il a été victime de violence homicide ». David Shoar connaissait le Père Robert et l’a qualifié de « cher ami pour tous ».
Le Père Rene Wayne Robert exerçait son ministère dans le cadre de la Pastorale des prisons depuis 1980, lorsqu’il était arrivé dans la zone de St. Augustine avec d’autres religieux franciscains. Lorsque, plusieurs années plus tard, les franciscains furent appelés ailleurs, le Père Robert choisit de demeurer sur place pour ne pas abandonner l’assistance aux détenus. En 1995, il avait été incardiné dans le Diocèse de St. Augustine et a poursuivi son engagement en faveur des marginalisés et de ceux qui sont privés des droits civils, conservant toujours un style de vie simple et pauvre.
Le présumé meurtrier, Steven Jaimes Murray, âgé de 28 ans, a été arrêté par la police à Aiken après une poursuite rocambolesque alors qu’il se trouvait au volant de la voiture du prêtre, dans laquelle il transportait différentes armes à feu, probablement volées. Il venait d’être relâché de la prison de Duval County suite à une précédente arrestation. A ce qu’il résulte, Steven Jaimes Murray aurait rencontré le prêtre pour lui demander de l’argent. Beaucoup savaient en effet que le Père Robert offrait de l’aide aux ancien détenus et aux chômeurs.
Selon le communiqué envoyé à l’Agence Fides par le Diocèse de Saint Augustine, le Père Robert « était un humble et généreux serviteur du Seigneur et il a partagé ses nombreux dons avec les pauvres, la communauté des sourds, les détenus. On s’en souviendra pour sa bonté et pour son amour sans fin pour eux ». (CE) (Agence Fides 20/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network