ASIE/NEPAL - Engagement de la Caritas en faveur de l’avenir des familles touchées par le séisme de l’an dernier

mercredi, 20 avril 2016

Caritas Australia

Katmandu (Agence Fides) – Un an après le séisme qui a bouleversé le Népal le 25 avril 2015, séisme qui a été suivi par celui du 12 mai d’intensité tout aussi forte, 2,8 millions de personnes environ, soit plus de 10% de la population, ont encore besoin d’aides humanitaires publiques, affirment les Nations unies. Les victimes du séisme furent quelques 9.000 alors que les blessés ont été 22.000, les habitations détruites 500.000 et nombreuses les infrastructures endommagées.
Le Népal est une république fédérale depuis 2008, après la fin de la monarchie suite à une guerre civile décennale qui s’est achevée en 2006. La Constitution actuelle a été approuvée voici sept mois seulement alors que 25% de la population vivent en dessous du seuil de pauvreté.
Les acteurs de la reconstruction sont de nombreuses associations présentes depuis longtemps au Népal, dont certaines à caractère international, comme la Caritas, mais aussi des réalités locales.
Caritas Népal, grâce à l’aide du réseau de Caritas Internationalis, a investi 36,4 M€ sur trois ans pour aider les survivants du séisme, visant surtout à fournir des habitations de bonne qualité. Au cours de la dernière année, la Caritas a aidé plus de 1,2 millions de personnes au Népal et dans la période ayant immédiatement suivi le séisme, elle a remis des aides d’urgence à plus de 70.000 familles pour un total de 700.000 personnes aidées, oeuvrant dans 15 districts touchés. La Caritas a investi également dans la réparation de quelques 400 écoles, fournissant des subventions pour aider les personnes à relancer leurs activités. Elle a également offert un soutien médical.
Le Père Silas Bogati, Directeur exécutif de Caritas Népal, observe dans une note parvenue à Fides que : « nous avons réagi rapidement à la catastrophe. Maintenant, nous aidons à modeler un avenir aux côtés de nos frères et sœurs népalais. Nous construisons des maisons antisismiques, de manière à ce que les personnes se sentent en sécurité. Nous aidons les enfants à aller à l’école. Nous fournissons aux familles eau et semences pour restaurer des conditions de vie dignes ». En ce triste anniversaire, la Caritas tiendra un événement de trois jours dans la capitale, Katmandu, du 25 au 28 avril, dans le cadre duquel elle examinera les défis et les stratégies futures, en présence du Président de Caritas Internationalis, S.Em. le Cardinal Luis Antonio Tagle. (PA) (Agence Fides 20/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network