AMERIQUE/CHILI - Déclarations de l’Archevêque de Conception après les incendies d’églises en territoire mapuche

lundi, 18 avril 2016 evêques   indigènes   zones de crise   politique  
S.Exc. Mgr Fernando Chomali

S.Exc. Mgr Fernando Chomali

Conception (Agence Fides) – L'Archevêque de Conception, S.Exc. Mgr Fernando Chomali, qui a œuvré pendant plusieurs années avec le peuple mapuche, interpellé par la presse locale après les incendies criminels ayant intéressé différentes églises au cours de ces derniers temps (voir Fides 13/04/2016) revendiqués par de soi-disant défenseurs de la cause mapuche, estime que le gouvernement, la police, le parquet et les magistrats « sont très bien informés sur les événements spécifiques qui se passent mais ils ne reconnaissent pas qu’il s’agit d’un problème politique requérant une définition de l’Etat en ce qui concerne le traitement du peuple mapuche ».
Mgr Chomali observe que « le manque d’emplois, le faible niveau d’instruction et les problèmes irrésolus en matière de propriété des terrains » constituent les difficultés de fond. « Il existe un malaise général au sein de la zone à cause de la situation précaire de ses habitants » souligne l’Archevêque en réaffirmant que « reconstruire la confiance, la justice pour le peuple mapuche et la paix est une question qui prendra du temps et demande des politiques étatiques claires et visibles le plus vite possible ». (CE) (Agence Fides 18/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network