ASIE/PAKISTAN - Oecuménisme et dialogue interreligieux à Faisalabad sous l’impulsion de la Commission diocésaine

vendredi, 15 avril 2016 dialogue   islam   minorités religieuses   oecuménisme  

Diocesi di Faisalabad

Faisalabad (Agence Fides) – Oecuménisme et dialogue interreligieux constituent des passages de vie fondamentaux, indispensables au sein d’une nation comme le Pakistan. C’est ce qui est ressorti de la récente rencontre interconfessionnelle ayant eu lieu dans le Diocèse de Faisalabad, où la Commission diocésaine pour le dialogue interreligieux et l’œcuménisme, conduite par le Père Nisar Barkat, organise des activités et des rencontres afin de promouvoir un esprit de coopération, d’amitié et de collaboration entre les chrétiens de diverses confessions et entre les croyants de différentes fois.
Ainsi que l’indique à Fides le Père Barkat, une récente rencontre interreligieuse organisée à Sahiwal a vu la participation de responsables religieux chrétiens, musulmans et sikhs, ainsi que de représentants de la société civile. Tous ont partagés et se sont montrés d’accord sur la nécessité de parcourir un chemin de relations interconfessionnelles profitables, à l’enseigne du dialogue et de la communion sur le territoire afin de désamorcer les pulsions intégristes et extrémistes et d’éduquer jeunes et adultes.
Une idée de la Commission visant à impliquer les jeunes a été celle d’organiser un tournoi de basket féminin comme « initiative pour la paix ». Le tournoi a vu la participation de jeunes filles de différentes écoles, dans le but de promouvoir la paix et l’harmonie interreligieuse. Au tournoi, qui a eu lieu à l’école féminine conventuelle du Sacré-Cœur, à Faisalabad, ont participé six équipes provenant d’écoles chrétiennes, publiques et islamiques. Parmi les invités d’honneur, se trouvaient S.Exc. Mgr Joseph Arshad, Evêque de Faisalabad, qui a fait part de sa satisfaction et invité à continuer à parcourir « le chemin du dialogue » qui peut parfois sembler difficile mais qui est la seule voie possible en vue d’une coexistence sereine. (PA) (Agence Fides 15/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network