AMERIQUE/EQUATEUR - Un demi million de mineurs en conditions d’abandon

vendredi, 15 avril 2016 mineurs  

Photo RNW.org

Quito (Agence Fides) – Actuellement sont présents en Equateur 500.000 enfants et adolescents de 0 à 17 ans qui vivent dans aucun lien familial, complètement abandonnés à eux-mêmes. C’est ce qui ressort d’une recherche effectuée par l’ONG italienne SOS Village des Enfants parvenue à Fides. La pauvreté n’est pas la seule cause d’abandon. Influent aussi des facteurs tels que la violence à l’intérieur de la famille, l’usage de drogues et l’abus d’alcool ou encore les mauvais traitements. L’étude a été réalisée entre 2014 et 2015 dans tout le pays et sur un échantillon de plus de 1.500 personnes. Le document indique notamment que l’abandon n’est pas seulement de nature physique mais aussi psychologique et social, dans le cas où la famille non seulement marginalise l’enfant mais ne respecte pas non plus ses droits, dont ceux concernant l’accès à une alimentation adaptée, aux soins médicaux et à l’instruction. (AP) (Agence Fides 15/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network