ASIE/TERRE SAINTE - Déclarations du Patriarche latin de Jérusalem sur le modus operandi de l’Etat d’Israël

vendredi, 15 avril 2016 sectarisme  

lpj.org

Jérusalem (Agence Fides) – Israël « même s’il se proclame Etat laïc et démocratique se comporte actuellement en réalité toujours davantage comme un régime militaire confessionnel juif ». C’est ainsi que le Patriarche de Jérusalem des latins, S.B. Fouad Twal, a qualifié l’actuel modus operandi de l’Etat d’Israël. Les affirmations du Patriarche latin à propos de l’actuelle physionomie de la politique israélienne, ont été prononcées dans le cadre d’une intervention prononcée le 14 avril à Rome à l’Université pontificale de la Sainte Croix, intervention dédiée à la condition actuelle des chrétiens en Terre Sainte.
« C’est la première fois – souligne le Patriarche, dont le texte de l’intervention est parvenu à l’Agence Fides – qu’une minorité chrétienne se trouve à vivre au sein d’un Etat juif avec toutes les conséquences liées au fait d’être une minorité. Et il s’agit du premier cas dans l’histoire où une majorité juive dispose d’un Etat. Mais cette majorité continue à se comporter, et surtout à se défendre, comme si elle était en réalité une minorité, avec la tentation de vivre comme un Etat théocratique, inspiré par la Bible et non pas comme un Etat laïc ».
Le Patriarche souligne que, dans tous les cas, « en Israël aussi, l’Eglise se meut sur un terrain en majorité arabo-palestinien, se trouvant confrontée aux musulmans et aux défis du monde juif qui, s’il représente pour partie le monde de nos racines de foi, de l’autre représente politiquement l’occupant, celui qui détient le pouvoir ». (GV) (Agence Fides 15/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network