ASIE/PHILIPPINES - Libération de l’ancien missionnaire italien enlevé en octobre dernier

samedi, 9 avril 2016 enlèvement  

Youtube-Tv2000

Zamboanga (Agence Fides) – Le restaurateur et ancien missionnaire, Rolando Del Torchio, enlevé à Dipolog City en octobre dernier, a retrouvé liberté le 8 avril. La police philippine – ont indiqué des sources militaires locales – a récupéré l’italien âgé de 57 ans dans le port de l’île de Iolo, à 1.000 Km au sud de Manille, à bord d’un ferry se dirigeant vers Zamboanga. Rolando Del Torchio a immédiatement été porté à l’hôpital militaire de Zamboanga pour des contrôles. Après six mois de captivité, l’ancien missionnaire du PIME semble très amaigri mais en conditions physiques générales satisfaisantes. Dans la matinée du 9 avril, l’ancien otage a été transféré à Manille à bord d’un vol privé organisé par l’Ambassade italienne aux Philippines et il est maintenant assisté – selon des sources du Ministère des Affaires étrangères italien – par le personnel de la représentation diplomatique italienne. Les forces de sécurité philippines ont affirmé que, derrière l’enlèvement de Rolando Del Torchio se trouvait le groupe islamiste Abu Sayyaf, lié à Al Qaeda, dont l’île de Iolo est l’un des fiefs.
Rolando Del Torchio avait été enlevé le 6 octobre dernier par des hommes armés dans le restaurant Ur Choice Cafè qu’il gérait à Dipolog City, dans le nord de Zamboanga, sur l’île de Mindanao. Originaire d’Angera (Varèse, Italie), ordonné prêtre en 1984, il avait œuvré à Naples pendant plusieurs années avant d’être envoyé à Sebuco, sur l’île de Mindanao, dans le sud des Philippines. Il avait abandonné le sacerdoce et son Institut missionnaire en 2001. (GV) (Agence Fides 09/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network