ASIE/TERRE SAINTE - Ruines d’une antique église byzantine de Gaza balayées pour faire place à un centre commercial

vendredi, 8 avril 2016 sectarisme  

flickr EU/ECHO/Caroline Gluck

Gaza (Agence Fides) – Les ruines d’une très ancienne église byzantine, ayant affleuré du sous-sol de Gaza au cours des travaux de construction d’un centre commercial, ont été déblayées par les engins de terrassement sans que les autorités locales ne soient en rien intervenues pour préserver ce site historiquement précieux. Cet épisode de grave incurie intervenu la semaine passée a provoqué de fortes réactions de désapprobation de la part de chrétiens palestiniens, reprises par la presse israélienne.
Selon les reconstructions fournies par les sources locales, les ouvriers du chantier avec leurs engins auraient retrouvé les restes d’une grande église byzantine remontant au moins à 1.500 ans en arrière mais ils auraient cependant poursuivi leur travail visant à prédisposer les fondations du centre commercial en construction dans la zone de Place de Palestine, sans qu’aucun des responsables ne dispose la suspension des travaux. Les protestations sont parties en particulier d’Ibrahim Nairouz, pasteur anglican résidant à Naplouse, lequel a dénoncé cet épisode au travers de deux lettres envoyées au Premier Ministre de l’Autorité palestinienne, Rami Hamdallah, et au Ministre palestinien chargé des Antiquités et du Tourisme, Rula Maayah. « S’ils avaient retrouvé les restes d’une mosquée ou d’une synagogue ou d’une structure antique quelconque d’une autre nature – s’est demandé entre autre le pasteur Nairouz dans une déclaration reprise par la presse israélienne – auraient-ils (les ouvriers NDT) affronté la situation de la même manière ? ». (GV) (Agence Fides 08/04/2016).


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network