ASIE/INDE - Chrétien assailli pour avoir annoncé l’Evangile dans la rue

jeudi, 7 avril 2016 minorités religieuses   liberté religieuse   persécutions  

Patna (Agence Fides) – Roué de coups et dénudé dans la rue : tel est le sort échu au citoyen indien chrétien pentecôtiste agressé dans l’Etat de Bihar parce qu’il prêchait publiquement la foi chrétienne. Ainsi que cela a été indiqué à Fides par le Conseil global des chrétiens indiens (GCIC), l’épisode est intervenu dans le district de Patna, capitale de l’Etat de Bihar. Le chrétien, Deepak Kumar, s’était arrêté face à la gare de Barh et avait commencé à parler publiquement du Christ, annonçant Son Evangile à tous ceux qui voulaient l’écouter.
A l’improviste, dix militants probablement appartenant à des groupes extrémistes hindous, se sont approchés de lui et ont commencé à le frapper et à l’insulter, le laissant à terre mi-nu et blessé. Sajan K George, Président du Conseil global des chrétiens indiens (GCIC), a condamné la violence et déclaré à Fides : « Ces hommes ont commis un délit et doivent être arrêtés. Deepak Kumar ne faisait rien d’illégal : il parlait simplement avec les gens, exerçant une liberté reconnue par la Constitution, tout comme le font souvent en Inde les prédicateurs hindous qui se voient dans les rues. Ils ne peuvent exister deux poids et deux mesures : la loi est la même pour tous et les chrétiens aussi sont citoyens indiens ». (PA) (Agence Fides 07/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network