AFRIQUE/TANZANIE - Satisfaction de l’Archevêque de Mwanza à propos de la lutte contre la corruption menée par le gouvernement

mardi, 5 avril 2016 corruption  

Dar es Salaam (Agence Fides) – « Nous devons reconnaître que nos responsables nationaux vont dans la bonne direction en ce qui concerne la restauration de l’éthique, de l’intégrité et du respect de la loi » a affirmé S.Exc. Mgr Juda Thadeus Ruwaichi, Archevêque de Mwanza (Tanzanie), dans un entretien au quotidien Daily News dans lequel il exprime sa satisfaction pour les mesures prises par le gouvernement en matière de lutte contre la corruption dans le monde politique et au sein de la société.
Mgr Ruwaichi a affirmé appuyer toutes les actions entreprises par les responsables de ce qu’il est convenu d’appeler « le gouvernement de la cinquième phase ». Le « gouvernement de la cinquième phase » entend valoriser les ressources locales pour faire moins recours aux donateurs étrangers, en augmentant la production industrielle, l’électrification rurale et la distribution de services sociaux à commencer par les services liés à l’éducation.
Une partie centrale des plans de développement économique du gouvernement tanzanien est constituée par la lutte contre la corruption et l’établissement de règles éthiques que doivent respecter tant les serviteurs de l’Etat que les entrepreneurs et les travailleurs du secteur privé.
Grâce aux efforts entrepris au cours de ces dernières années, le PIB tanzanien connaît une croissance annuelle de 7%. (L.M.) (Agence Fides 05/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network