AFRIQUE/EGYPTE - Préparation d’un document sur la « protection des églises dans l’islam » de la part du gouvernement égyptien

jeudi, 31 mars 2016 islam  

Le Caire (Agence Fides) – Le Conseil suprême pour les affaires islamiques, organisme lié au Ministère pour les dotations religieuses (WAQF), publiera d’ici un mois un vade-mecum relatif au thème de la « protection des églises dans l’islam ». C’est ce qu’a indiqué ces jours derniers le Ministre, Mohamed Mokhtar, dont le dicastère a également des fonctions de contrôle sur les publications circulant dans les mosquées.
Le volume en préparation – a expliqué le représentant du gouvernement égyptien – a pour but de documenter le fait que, dans les sociétés islamiques, la référence au Coran peut être déclinée sous une forme s’inspirant aux valeurs de la coexistence et du respect entre les différentes appartenances religieuses des citoyens. L’annonce faite par le Ministre est arrivée le 30 mars, au cours de la présentation d’une autre initiative éditoriale, à savoir la parution d’un manuel encyclopédique dédié à la réfutation des fausses conceptions de l’islam, que le représentant du gouvernement égyptien a présenté comme un instrument utile afin de combattre l’extrémisme.
En août 2014, la réaction des groupes islamistes touchés par la répression de l’armée prit pour cible les lieux de culte et instituts éducatifs chrétiens dans l’ensemble de l’Egypte. Plus de quarante églises furent alors incendiées et saccagées. Au cours de ces jours derniers, un tribunal administratif égyptien a établi que les églises, en tant que lieu de culte, ne peuvent être démolies. La décision administrative concernait le cas d’une église du Patriarcat grec orthodoxe vendue voici quelques années et que le nouveau propriétaire avait demandé à pouvoir démolir pour construire un nouvel édifice en ses lieux et place. (GV) (Agence Fides 31/03/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network