AFRIQUE/RD CONGO - Un mort et un blessé dans le cadre d’une attaque contre un véhicule de la Caritas, la troisième en un an

mercredi, 30 mars 2016 caritas  

Kinshasa (Agence Fides) – Un chauffeur de la Caritas a été tué dans le cadre d’une embuscade routière intervenue dans les environs d’Uvira, au Sud Kivu (province de l’est de la République démocratique du Congo).
Les faits sont intervenus le 25 mars, lorsqu’un véhicule de la Caritas d’Uvira, chargé de transporter les traitements des enseignants dans le territoire de Fizi, a été bloqué dans les environs du pont Lubumba, à plus de 40 Km d’Uvira.
Les malfaiteurs ont contraint le chauffeur à descendre du véhicule avant de le tuer d’une balle dans la tête. Il est mort lors de son transfert à l’hôpital. L’autre passager, la comptable de la Caritas, a été blessée à la main. Elle a ensuite été relâchée par les bandits qui ont ainsi dérobé 194 millions de francs congolais (soit près de 189.000 €uros).
La somme devait servir au paiement des traitements des enseignants de 201 écoles primaires et établissements d’enseignement secondaire de cinq petites villes du territoire de Fizi.
Sur la base d’un accord signé en 2011 par le gouvernement congolais et la Caritas Congo, cette dernière a été chargée de pourvoir au paiement des traitements des enseignants versés par le Ministère de l’Instruction (voir Fides 12/0/2011).
Selon Radio Okapi, qui rapporte la nouvelle, il s’agit de la troisième attaque d’un véhicule de la Caritas dans la zone en un an, la dernière du genre remontant à février, sachant qu’elle n’avait pas eu de conséquences aussi dramatiques. (L.M.) (Agence Fides 30/03/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network