ASIE/PAKISTAN - Front commun de responsables religieux en faveur de la paix et contre le terrorisme

mercredi, 30 mars 2016 prière   dialogue   terrorisme   paix  

Lahore (Agence Fides) – Des responsables chrétiens et musulmans se sont retrouvés ensemble pour invoquer la paix et réaffirmer leur engagement commun contre le terrorisme au lendemain du massacre de Pâques, intervenu à Lahore. Ainsi que l’a appris, Fides, la réunion en question a été organisée dans le complexe de l’église Sainte Marie de Lahore par le Conseil pour le Dialogue interreligieux, organisme créé par le Père Francis Nadeem, Provincial des Capucins au Pakistan. Le Père Nadeem explique à Fides : « Il s’agit d’une démonstration significative d’harmonie nationale et d’engagement interreligieux en faveur de la paix, de la justice, de la solidarité ». Le religieux a également rappelé aux participants les paroles et les gestes du Pape François : « Le Souverain Pontife a proclamé 2016 Année de la Miséricorde et, au cours de la célébration du Jeudi Saint, en lavant et en embrassant les pieds de demandeurs d’asile et de réfugiés, il a voulu exprimer la miséricorde et montrer du respect envers tous les êtres humains, quelque soit leur race ou leur religion. Le Pape a lancé un appel, en disant que l’acte barbare des terroristes au Pakistan a transformé la joie de Pâques en douleur et il a demandé aux autorités du Pakistan d’adopter des mesures immédiates pour garantir la sécurité ».
Pir Shafaat Rasool, responsable musulman engagé au sein du Conseil pour le Dialogue interreligieux, a déclaré : « Nous avons tous à apprendre du Pape François et nous sommes appelés à suivre son dynamisme exceptionnel. Nous condamnons l’acte impitoyable de radicaux insensibles qui est contraire aux enseignements de l’islam ».
De nombreux autres responsables présents ont indiqué : « Nous sommes las de transporter des cadavres de personnes innocentes sur nos épaules et de condamner ce type d’attaques. Nous demandons au gouvernement du Pakistan de surveiller en particulier les financeurs et les promoteurs des organisations terroristes ».
Les participants à la réunion ont allumé des cierges pour faire mémoire des défunts, offrant des prières pour leurs âmes et exprimant leur solidarité aux familles de l’ensemble des victimes. (PY-PA) (Agence Fides 30/03/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network