AFRIQUE/COTE D’IVOIRE - Déclaration du Président de la Conférence épiscopale après l’attaque terroriste de Gran Bassam

vendredi, 18 mars 2016 terrorisme   evêques  

Abidjan (Agence Fides) – Le bilan des victimes de l’attaque terroriste perpétrée le 13 mars à Gran Bassam, localité touristique ivoirienne par un commando d’Al-Qaeda au Maghreb islamique (AQMI voir Fides 14/03/2016), est désormais de 19 morts, le corps d’un jeune touché par les balles des terroristes ayant en effet été retrouvé sur une plage.
Selon les autorités, les victimes sont 11 ivoiriens – dont trois militaires des forces spéciales – un nigérian, 4 français, une allemande, une macédonienne et un libanais. Le Ministre de l’Economie et porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, a souligné que les victimes sont « musulmanes et chrétiennes, personnes aisées et simples citoyens qui cherchaient à gagner leur vie sur la plage ».
Les Evêques de Côte-d’Ivoire se sont déclarés « bouleversés par cette nouvelle manifestation de violence mortelle ». Dans une déclaration portant la signature de S.Exc. Mgr Alexis Touabli Youlo, Evêque d’Agboville et Président de la Conférence épiscopale locale, ils invitent « tous nos compatriotes à la sérénité et à la coexistence pacifique ».
Les Evêques remercient « les bénévoles qui se sont mobilisés pour secourir leurs frères et sœurs » et louent « la prompte réaction des forces spéciales de sécurité, des services de secours ainsi que la présence sur les lieux du drame du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, et des membres du gouvernement ».
Le texte s’achève en exprimant la proximité des Evêques aux familles des victimes et aux blessés, leur assurant leur prière pour la paix dans le pays. (L.M.) (Agence Fides 18/03/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network