AMERIQUE/HONDURAS - Campagne contre le vecteur du virus zika

mardi, 15 mars 2016 santé  

Jeso Carneiro

Tegucigalpa (Agence Fides) – Les complications liées au virus zika, qui continue à se répandre, augmentent actuellement et il est urgent d’intensifier les efforts. Pour faire face au problème, vient d’être promue une seconde opération sanitaire visant à éliminer les sites de reproduction du moustique Aedes aegypti, vecteur de la dengue, de la chikungunya et de la zika. Dans le message lancé sur les radio et les chaînes nationales de télévision, le Président du Honduras, Juan Orlando Hernández, a invité toute la population à s’unir dans la lutte contre cet insecte. Villages, colonies, plages et localités touristiques où sera enregistrée une plus grande affluence durant la Semaine Sainte, seront principalement impliqués par la campagne sanitaire. Les autorités sanitaires s’occupent actuellement d’assister 185 femmes enceintes contaminées et 57 autres personnes auxquelles a été diagnostiqué le syndrome de Guillain-Barré, maladie qui a causé son premier mort dans le pays. Vue la grave menace que constituent ces maladies, les autorités ont sollicité la population afin qu’elle fasse mention obligatoirement dans les centres sanitaires, publics et privés, de l’ensemble des cas de microcéphalie et de patients présentant le syndrome de Guillain-Barré. Le Secrétariat pour la Santé a enregistré depuis le début de cette année un total d’environ 25.000 cas de personnes contaminées par zika, chikungunya e dengue. (AP) (Agence Fides 15/03/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network