AMERIQUE/CUBA - Poursuite de la diffusion du virus zika

jeudi, 3 mars 2016 santé  

brar_j

La Havane (Agence Fides) – Des fonctionnaires du Département d’hygiène et d’épidémiologie, ayant demandé à conserver l’anonymat, ont confirmé qu’en date du 28 février, les autorités sanitaires cubaines ont enregistré 21 cas de contamination par le virus zika à Cuba. Le gouvernement de l’île continue à nier la présence de la maladie sur le territoire national. Le premier cas rapporté le 2 mars, concerne une étudiante en médecine vénézuélienne qui semble avoir contracter le virus au Venezuela. L’information référée par les épidémiologistes concorde avec une autre, remontant à la semaine passée et diffusée par des réservistes mobilisés ad hoc pour des interventions sanitaires. Une note de presse indique que, selon trois recrues instruites spécialement pour combattre la diffusion du moustique vecteur du virus, un officier des Forces armées révolutionnaires haut placé, avait fait état de l’existence de 20 cas de zika à Cuba et ce au cours de la formation. Jusqu’au 2 mars au matin, le Ministère de la Santé local n’avait cependant communiqué l’existence d’aucun cas. Le gouvernement veut éviter la diffusion de la panique parmi la population et les conséquences de cette dernière et de la maladie sur le secteur du tourisme, l’une des principales ressources économiques de l’île. La zika a déjà touché une trentaine de pays sur le continent américain. Différents cas de microcéphalie constatés sur des nouveaux-nés pourraient être liés au virus. De ceux-ci, 8 nouveaux cas ont eu lieu au Costa Rica, dans la seule ville de Nicoya. (AP) (Agence Fides 03/03/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network