ASIE/COREE DU SUD - Portes ouvertes à la Miséricorde 150 ans après la persécution de Byeong-in

vendredi, 26 février 2016 persécutions   année de la miséricorde   eglises locales   martyrs  

L'ouverture de la Porte Sainte au Sanctuaire des Martyrs de Saenamteo

Séoul (Agence Fides) – Le 23 février 1866, a débuté la plus grande persécution de l’histoire de l’Eglise en Corée. Environ 9.000 personnes, soit près de la moitié de la population catholique totale à ce moment-là, furent tuées à cause de leur foi. Comme cela est indiqué à Fides par le Bureau des Communications de l’Archidiocèse de Séoul, 150 ans après cet événement tragique, l’Eglise de Séoul a proclamé 2016, « Année de la Commémoration de l’Anniversaire de la persécution de Byeong-in », une célébration jubilaire qui sera à l’enseigne de la Miséricorde. A cette occasion, les Portes saintes ont été ouvertes le 23 février dans trois Sanctuaires où les martyrs ont été tués : le mausolée de Jeoldusan, le sanctuaire de Saenamteo et l’église de Yakhyeon. Environ 2.000 fidèles étaient présents en chacun des trois lieux pour vivre l’événement et prier au cours de la célébration.
Le même jour, en la Cathédrale de Myeongdong, S.Em. le Cardinal André Yeom Soo-jung a célébré la Messe d’ouverture de l’Année de la commémoration. « En observant les catholiques de 150 ans en arrière, notre foi semble aujourd’hui plus faible malgré la liberté religieuse dont nous jouissons. C’est pourquoi nous devons nous souvenir de nos prédécesseurs qui ont conservé la foi et cru y compris dans les situations les pires et les plus douloureuses » a déclaré le Cardinal dans son homélie. « Nous ne pouvons aller de l’avant sans réfléchir à notre passé. Que le Seigneur nous aide à suivre l’exemple des martyrs et à vivre une vie au service des autres » a-t-il conclu. (PA) (Agence Fides 26/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network