ASIE/IRAQ - Nouvelles initiatives des parlementaires des minorités contre la loi sur l’islamisation des mineurs

jeudi, 25 février 2016 discrimination  

Bagdad (Agence Fides) – Au cours de ces derniers jours, les membres chrétiens de l’Assemblée parlementaire d’Irak ont demandé une plus importante représentation des minorités au sein du gouvernement de techniciens conduit par le Premier Ministre Haider al Abadi, afin d’endiguer, au moins partiellement, la marginalisation subie par les chrétiens et autres minorités ces derniers temps. C’est ce qu’indiquent des sources irakiennes consultées par l’Agence Fides. Ces mêmes sources affirment que le 21 février dernier, les parlementaires représentant les minorités ont présenté au Président de l’Assemblée parlementaire, le sunnite Salim al Juburi, une requête officielle visant à la modification de l’article 26 de la loi nationale imposant de facto le passage automatique à la religion islamique des mineurs dès lors que l’un de leurs parents se convertirait à l’islam.
Par cette initiative, les parlementaires représentant les minorités entendent solliciter l’application de la résolution de modification de la loi adoptée à la majorité par l’Assemblée parlementaire à la mi-novembre dernier. La résolution avait reçu l’appui de 140 parlementaires sur 206, mais après ce vote, aucune modification du texte de loi contesté n’avait été prédisposée. (GV) (Agence Fides 25/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network