AMERIQUE/CHILI - Pêche artisanale destinée en grande partie à l’exportation

jeudi, 25 février 2016 sécurité alimentaire  

David Boardman

Algarrobo (Agence Fides) – Au Chili, la pêche artisanale représente plus de 90% de la pêche totale et des travailleurs du secteur, dont près de la moitié sont des femmes. Selon le Bureau régional pour l’Amérique latin et les Caraïbes de la FAO, la pêche artisanale fournit environ 50% du marché mondial et l’on estime qu’avec l’aquaculture, elle fournit des moyens de subsistance à 10 à 12% de la population mondiale. Dans la localité d’Algarrobo, au centre du littoral chilien, à 100 Km à l’ouest de Santiago, seuls deux pêcheurs âgés continuent l’activité, les jeunes n’étant pas intéressés et préférant continuer leurs études. Des chiffres officiels indiquent que 92% de l’activité est liée à la pêche, 5% concernant l’extraction des algues et le reste les fruits de mer. Du total des travailleurs du secteurs, 94.164 sont des artisans dont plus de 22.700 femmes selon les estimations du Service national de la pêche et de l’aquaculture. On estime que, chaque année, plus de 3 millions de poissons sont pêchés au Chili. Toutefois, la consommation du pays n’est que de 6,9 Kg par an et par personne, un pourcentage significatif des ressources provenant de la pêche industrielle étant destiné à l’exportation. (AP) (Agence Fides 25/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network