ASIE/SYRIE - Nouveau groupe de 43 assyriens enlevés dans la vallée du Khabur libéré par les djihadistes du prétendu « Etat islamique »

mardi, 23 février 2016 zones de crise  

Aina

Hassakè (Agence Fides) – Les djihadistes affiliés au prétendu « Etat islamique » ont libéré 43 autres chrétiens assyriens appartenant au groupe de quelques 250 personnes qui avait été enlevé des villages chrétiens de la vallée du Khabur, dans le nord-est de la Syrie, au cours de l’offensive menée dans cette zone par les milices djihadistes le 23 février de l’an dernier. Depuis lors, les chrétiens pris en otage à cette occasion ont été progressivement libérés par groupes de différente consistance.
Au début du mois d’octobre dernier, une vidéo de l’exécution de trois chrétiens assyriens de la vallée du Khabur avait été publiée sur les sites Internet djihadistes (voir Fides 08/10/2015). Tournée selon les macabres rituels déjà appliqués dans d’autres cas analogues par la propagande djihadiste, elle mettait en garde contre le fait que les exécutions d’otages se seraient poursuivies tant que n’aurait pas été versée la somme demandée pour leur libération.
Selon des sources de l’Eglise assyrienne d’Orient (orthodoxe), après la libération des 43 otages, confirmée dans la journée du 22 février, aucun chrétien de la vallée du Khabur ne serait plus entre les mains des djihadistes, lesquels continuent cependant à retenir en otage près de 180 chrétiens, syriens et assyriens, de la ville de Qaryatayn, prise par les djihadistes du prétendu « Etat islamique » le 6 août dernier. (GV) (Agence Fides 23/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network