ASIE/SYRIE - Bénévole de la Caritas tué à Alep suite à des tirs de mortier

mardi, 16 février 2016 guerres  

Alep (Agence Fides) – Elias Abiad avait seulement 22 ans. Il était bénévole de la Caritas Syrie et a été tué à Alep le 13 février par des tirs de mortiers ayant frappé le quartier de Sulaymaniyah. La nouvelle a été donnée par le Secrétaire général de Caritas Internationalis, Michel Roy, dans un message de condoléances à la famille du jeune homme, message qui insiste sur le fait que le sacrifice de ce jeune bénévole « nous rappelle la tragédie quotidienne encore en cours en Syrie et le besoin urgent du cessez-le-feu et de la paix ». Elias Abiad participait aux projets d’assistance réalisés par Caritas Syrie dans la zone d’Alep depuis septembre 2014.
Dimanche 14 fécvrier, S.Exc. Mgr Georges Abou Khazen OFM, Vicaire apostolique d’Alep pour les catholiques de rite latin, a émis un appel, dans lequel il cite également le sacrifice d’Elias Abiad : « Je vous écris depuis Alep – peut-on lire dans l’appel, repris par Ora Pro Siria – où nous sommes depuis quelques jours sous des bombardements continuels visant des civils, bombardements qui causent des morts, des blessés et de la destruction. Au cours de la seule nuit dernière, nous avons eu quatre morts et plus de quinze blessés dans nos quartiers, outre les maisons et les appartements endommagés. Ces bombardements – ajoute l’Evêque – sont effectués par les groupes qualifiés d’« opposition modérée » et qui sont en tant que tels défendus, protégés et armés mais qui, en réalité ne diffèrent pas des autres djihadistes, sinon par leur nom ». (GV) (Agence Fides 16/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network