AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Nomination de l’ancien rebelle Riek Machar au poste de Premier Vice-président

samedi, 13 février 2016 paix  

Juba (Agence Fides) - Riek Machar a été nommé Premier Vice-président du Soudan du Sud par décret du Président, Salva Kiir. Il s’agit d’une autre étape de l’application de l’accord de paix du 26 août 2015 visant à mettre un terme à la guerre civile ayant explosé en décembre 2013 entre les factions répondant respectivement à Salva Kiir et Riek Machar.
Ce dernier a cependant annoncé qu’il ne reviendra pas dans la capitale du Soudan du Sud, Juba, tant que cette dernière ne sera pas démilitarisée, au travers du retrait des troupes fidèles au Président. Riek Machar entend par ailleurs employer un contingent de ses hommes pour garantir sa sécurité personnelle.
Le responsable de la rébellion s’est dans tous les cas déclaré confiant dans le fait que les accords seront respectés, se disant disponible à attendre le temps nécessaire en ce qui concerne le retrait des troupes. Entre temps, la faction qu’il contrôle a annoncé avoir envoyé à Juba une délégation de 300 personnes afin de renforcer la confiance réciproque entre les parties. Le 12 février, le Président Kiir a cependant enjoint à Riek Machar de se présenter à Juba dans les sept jours afin de lancer la phase de formation du gouvernement d’unité nationale.
Le conflit a causé une très grave crise humanitaire avec 4,6 millions de personnes se trouvant en situation de souffrance alimentaire et des millions de réfugiés et d’évacués. (L.M.) (Agence Fides 13/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network