AASIE/TURQUIE - Inventaire des édifices construits par les minorités religieuses de la part de la Fondation Hrant Dink

mardi, 9 février 2016 minorités religieuses  

Ankara (Agence Fides) - La Fondation Hrant Dink – créée pour sauvegarder la mémoire et les idéaux du journaliste et écrivain turc d’origine arménienne assassiné en janvier 2007 – a réalisé un inventaire des édifices construits en Anatolie par les membres et les groupes appartenant aux communautés grecques, arméniennes, syriaques et juives (synagogues, monastères, écoles, hôpitaux et cimetières) qui représentent une partie considérable du patrimoine culturel anatolien en grande partie échu entre les mains de propriétaires – publics ou privés – n’ayant aucun lien avec les communautés qui en financèrent ou en réalisèrent la construction. L’inventaire – indique Agos, revue bilingue publiée en turc et en arménien – a été rendu possible grâce à un méticuleux travail de recherche d’une durée de deux ans et demi. Il fournit des informations utiles sur environ 10.000 édifices, initialement propriété de membres ou d’institutions appartenant aux groupes minoritaires.
Le 28 avril dernier (voir Fides 28/014/2015), avait eu un vaste écho médiatique l’initiative du Catholicos de la Grande Maison de Cilicie de l’Eglise apostolique arménienne, Aram I, ayant consisté à présenter un recours devant la Cour constitutionnelle de Turquie visant à obtenir la restitution des résidences et des propriétés ayant appartenu au Catholicossat dans la ville de Sis, antique capitale du Royaume arménien de Cilicie, correspondant à l’actuelle ville turque de Kozan. (GV) (Agence Fides 09/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network