AFRIQUE/RD CONGO - Nouvelles violences intercommunautaires au Nord Kivu

lundi, 8 février 2016 groupes armés  

Kinshasa (Agence Fides) – Les affrontements entre les communautés Hutu et Nande sur le territoire de Lubero au Nord Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, se poursuivent. Selon des nouvelles parvenues à l’Agence Fides, le 5 février, des paysans Nande ont été agressés alors qu’ils travaillaient leurs champs par un groupe de Hutus, dans les environs de la localité de Kasiki. La majeure partie des hommes est parvenue à se sauver mais différentes femmes ont été blessées à coups de machette, dont deux grièvement.
Les Nande ont immédiatement riposté, en incendiant le matin même les habitations des Hutu présents à Kasiki. Ces derniers ont fui en masse le village, se réfugiant dans celui de Luhanga, à quelques 8 Km, dont la majorité de la population est Hutu, la minorité Nande ayant été chassée de cet autre village.
A leur tour, les femmes et les enfants Nande ont quitté Kasiki pour se réfugier à Kayne et à Kirumba, par crainte d’un retour en force des Hutus.
L’affrontement entre les deux groupes a recommencé en janvier, lorsque au moins 14 Nandes ont été tués, dans la localité de Miriki, par des miliciens Hutus des forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), un groupe d’origine rwandaise présent dans la région depuis environ 20 ans.
Le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés estime que, depuis lors, plus de 21.000 personnes ont fui Miriki. (L.M.) (Agence Fides 08/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network