ASIE/PHILIPPINES - Contribution de l’Eglise à la lutte contre le virus Zika

lundi, 8 février 2016 eglises locales   santé  

Manille (Agence Fides) – L’Eglise aux Philippines apporte sa contribution à la lutte contre la diffusion du virus Zika dans le pays, s’unissant à la campagne capillaire de sensibilisation prédisposée par les autorités gouvernementales.
Ainsi que l’indique une note envoyée à Fides, le Père Dan Vicente Cancino, MI, Secrétaire de la Commission pour la Santé de la Conférence épiscopale des Philippines, a déclaré qu’en différents Diocèses, les équipes ecclésiales ont commencé à flanquer les fonctionnaires locaux chargés d’informer la population vivant dans les zones à risque. « La population exposée est la même que celle qui est vulnérable à la dengue » a expliqué le Père Cancino.
Le prêtre a également exhorté le gouvernement à s’engager davantage et de manière plus forte dans la lutte contre une épidémie qui a déjà pris pied en Amérique. « Il faut créer une plus forte conscience à propos du virus Zika – a-t-il déclaré dans un appel adressé au Ministère de la Santé. Attendu qu’il s’agit d’un virus nouveau, de nombreuses personnes ne le connaissent pas encore et ne sont pas au courant des mesures de prévention à mettre en œuvre ». La prévention est en effet une stratégie clef, n’existant pas encore de traitement spécifique ou de vaccin permettant de prévenir le virus Zika.
Il est urgent d’informer et de sensibiliser la population, en particulier dans les villages ruraux, en l’invitant à adopter des mesures simples pour contrôler la prolifération des moustiques, en éliminant les lieux où les insectes déposent leurs œufs.
Le virus Zika, transmis par un moustique, a des symptômes légers mais, s’il intéresse une femme enceinte, il peut conduire à la microcéphalie de l’enfant à naître. Le virus est endémique dans certaines zones d’Afrique et d’Asie. Il est venu sur le devant de la scène suite aux épidémies apparues dans certains pays d’Amérique latine comme le Brésil, la Colombie, le Venezuela, le Honduras et le Salvador. (PA) (Agence Fides 08/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network