ASIE/CHINE - Nouvel An de la Communauté catholique chinoise sous le signe de la Miséricorde

lundi, 8 février 2016 eglises locales   pauvreté   animation missionnaire  

Faith

Visite aux personnes âgées et aux malades

Pékin (Agence Fides) – « Qu’il est beau d’être catholique ! ». C’est l’émotion et surtout l’étonnement d’une femme qui a assisté à la visite faite par des prêtres et des laïcs à des malades hospitalisés à la veille du Nouvel An chinois, qui inaugure, ce 8 février, l’année du singe. Selon les informations recueillies par l’Agence Fides, la communauté catholique chinoise du continent vit cet événement, comme à l’accoutumé, en accomplissant des œuvres de charité et de miséricorde, portant « la paix et l’amour du Christ » aux malades, aux personnes âgées seules et aux personnes défavorisées et nécessiteuses, vivant ainsi l’Année de la Miséricorde selon les indications du Pape.
Avec une température de -20°C, la Paroisse de Dong He, de la communauté de Bao Tou, en Mongolie intérieure, a commencé les visites pastorales le 2 février. Elles portent sur le thème « Dieu est Amour et Miséricorde ». Les laïcs catholiques, organisés par la Paroisse, ont mis à disposition leurs véhicules et leurs financements pour porter les aides aux communautés ecclésiales de base les plus reculées, au plus pauvres des pauvres. Lors de chaque rencontre, outre à remettre des aides matérielles, le prêtre du groupe a administré également les sacrements, offrant des copies de la Misericordiae Vultus, la bulle d’indiction du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde.
Au cours des visites à l’hôpital et au domicile des personnes âgées de la Paroisse de la Très Sainte Trinité de la communauté de Jiu Jiang, en province du Jiang Xi, les prêtres ont porté l’onction des malades et l’Eucharistie, en priant avec les personnes âgées alitées. Le fils d’une femme âgée, après la visite, a déclaré au groupe : « Maintenant j’ai compris la raison de la foi catholique de ma mère. Le temps est venu que, moi aussi, je retourne à l’Eglise ».
La Paroisse de Fan Ga, du Diocèse de Xian Xian, en province du He Bei, a donné des aides matérielles et spirituelles à 31 familles pauvres, en vivant ainsi personnellement l’Année de la Miséricorde.
La communauté de Wen Zhou en revanche a voulu mettre au premier plan la pastorale des étudiants, qui sont actuellement en vacances pour le nouvel an chinois, afin de les aider à vivre l’Année de la Miséricorde. Au cours du camping, organisé du 28 janvier au 3 février, plus de 230 étudiants ont « rencontré Jésus dans la prière et la vie communautaire dans une atmosphère fraternelle, outre à réfléchir et à discerner leur propre vocation chrétienne ». (NZ) (Agence Fides 08/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network