AMERIQUE/COLOMBIE - Appel de l’Evêque de Pereira en faveur d’une plus grande prudence à l’égard du virus zika

mercredi, 3 février 2016 santé  

IAEA Imagebank

Pereira (Agence Fides) – Aux vues du grand nombre de cas de personnes contaminées par le virus zika enregistré jusqu’ici et après avoir appris que celui-ci augmente, alors que l’alarme a été lancée par les médecins en ce qui concerne les femmes enceintes, l’Evêque de Pereira, S.Exc. Mgr Rigoberto Corredor, a exhorté le personnel sanitaire et la population à faire preuve d’une plus grande prudence à l’encontre du virus zika et envers d’éventuelles actions d’avortement. Dans un communiqué parvenu à l’Agence Fides, l’Evêque indique que « s’il existe un certain nombre de femmes enceintes contaminées, nous ne voudrions pas que certaines puissent voir dans l’avortement une solution au virus ». Mgr Corredor a par suite exhorté les organisations sanitaires à la prudence dans le traitement des patients, à cause de la grande diffusion du zika et des implications dans le pays, qui est considéré comme le deuxième le plus touché par l’infection. (AP) (Agence Fides 03/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network