ASIE/CAMBODGE - L’Année jubilaire, temps propice au dialogue interreligieux

jeudi, 28 janvier 2016 dialogue   minorités religieuses   année de la miséricorde  

Phnom Penh (Agence Fides) – Se laisser toucher par la grâce de Dieu afin d’avoir le cœur ouvert au prochain, dans un dialogue franc et accueillant : c’est ce que demande aux fidèles cambodgiens S.Exc. Mgr Olivier Schmitthaeusler, Vicaire apostolique de Phnom Penh, en rappelant, dans un note envoyée à l’Agence Fides, que l’Année Jubilaire est un temps favorable pour pratiquer et approfondir le dialogue interreligieux, surtout à partir du cinquantenaire de la Déclaration du Concile Vatican II Nostra Aetate, qui exhorte au dialogue et à la collaboration avec les membres d’autres religions, reconnaissant et valorisant les valeurs morales et socioculturelles présentes chez les fidèles qui professent un autre credo. Le thème du dialogue interreligieux est particulièrement sensible et important dans le contexte asiatique où les chrétiens vivent, dans la majorité des pays du continent, en tant que minorité.
Le Vicaire apostolique rappelle ensuite un autre anniversaire significatif, à savoir les cinquante ans de la Constitution apostolique Gaudium et Spes du Concile Vatican II et relance aux chrétiens au Cambodge « le défi urgent de s’approprier des joies et des espérances, des tristesses et des angoisses des hommes d’aujourd’hui, en particulier ceux qui sont pauvres ou qui souffrent d’une manière ou d’une autre ». Les fidèles cambodgiens, « unis dans le Christ et conduits par l’Esprit Saint dans leur chemin vers le Royaume, doivent accueillir l’Evangile du Salut pour eux-mêmes et pour tout homme », indiquant « un programme de l’Année Sainte » : « élargir son cœur et agir concrètement pour son prochain, dans un chemin parsemé d’œuvres de miséricorde spirituelles et corporelles ». (PA) (Agence Fides 28/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network