AMERIQUE/ARGENTINE - Réactions à l’annonce de la prochaine canonisation de José Gabriel del Rosario « Cura » Brochero

lundi, 25 janvier 2016 piété   evangélisation   eglises locales  
Le Père Brochero, un prêtre proche de son peuple

Le Père Brochero, un prêtre proche de son peuple

Cruz del Eje (Agence Fides) – Le Curé Brochero a agi parmi nous, pour notre progrès humain – a déclaré hier S.Exc. Mgr Santiago Olivera, Evêque de Cruz del Eje, commentant la nouvelle de la prochaine canonisation du prêtre gaucho. Le 22 janvier en effet, le Pape François a autorisé la Congrégation pour la Cause des Saints à publier le décret d’approbation du deuxième miracle attribué à l’intercession du Père Brochero, concernant le cas d’une enfant de 9 ans sortie du coma après 45 jours.
Mgr Olivera a rappelé que José Gabriel del Rosario Brochero « a été un prêtre proche de son peuple », soulignant le « moment de joie » que connaît Cordoba, terre où il a vécu et œuvré, à la nouvelle de la canonisation qui le fera devenir le premier saint né et mort en Argentine. « Le Père Brochero a été un prêtre gaucho. Il était très proche de son peuple et s’est rendu à dos de mulet de localité en localité, oeuvrant pour qu’il y ait du travail, des écoles et la dignité » a déclaré Mgr Olivera, qui est également le Vice postulateur de la Cause de canonisation.
Le Père Brochero (1840-1914) a été béatifié par le Pape Benoît XVI à la fin de 2012 même si sa cause de canonisation avait déjà été autorisée en 1967. Le premier saint né en Argentine est Saint Hector Valdivielso Saez, également connu sous le nom de Saint Benito de Jesus (1910-1934), qui, à l’âge de 4 ans fut porté par ses parents en Espagne, où il est mort durant la révolution des Asturies, avant la guerre civile espagnole. (CE) (Agence Fides 25/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network