AMERIQUE/HAITI - Report du second tour de l’élection présidentielle suite à de violentes protestations dans les rues

samedi, 23 janvier 2016 politique   zones de crise   développement  
Report du ballottage: protestations violentes dans

Report du ballottage: protestations violentes dans les rues

Port-au-Prince (Agence Fides) – A Haïti, le second tour des élections présidentielles, prévu demain, Dimanche 24 janvier, a été reporté sine die. Les violences ayant explosé au cours de ces derniers jours ont fait cesser les conditions de sécurité minimales en vue du déroulement du scrutin
L’appel de la Conférence épiscopale au gouvernement, à la Commission électorale et aux autres protagonistes impliqués dans les élections, visant à faire usage de la sagesse, de l’intuition et de la capacité de dialogue afin de trouver une solution acceptable et soutenable pour le peuple haïtien le plus vite possible, semble avoir été écouté seulement en partie (voir Fides 22/01/2016).
Au cours de l’ensemble de la semaine, Haïti a été bouleversée par des protestations violentes visant à demander au gouvernement le renvoi du second tour du fait des affirmations de l’opposition qui estime que des fraudes ont été commises lors du premier tour du 25 octobre dernier. En outre, le principal candidat de l’opposition, Jude Célestin, s’était retiré de la compétition électorale, laissant seul le candidat du parti aux affaires, Jovenel Moise. Tout cela a créé une situation incontrôlable dans le pays. (CE) (Agence Fides 23/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network