AFRIQUE/KENYA - Sainte Croix, la seule Paroisse au monde se trouvant à l’intérieur d’un camp de réfugiés

vendredi, 22 janvier 2016 réfugiés  

Le camp de Kakuma

Nairobi (Agence Fides) – « Nous sommes deux prêtres ici, et parvenir à servir tous les fidèles est un défi » déclare le Père Augustin Kharmuti, prêtre salésien qui œuvre au sein de la Paroisse Sainte Croix, la seule au monde se trouvant à l’intérieur d’un camp de réfugiés, celui de Kakuma, dans la comptée de Turkana, au nord-ouest du Kenya.
Le camp accueille environ 182.000 réfugiés provenant du Soudan du Sud, du Soudan, de l’Ouganda, du Burundi, du Rwanda, de République démocratique du Congo et d’Ethiopie.
Le Père Kharmuti dirige l’Institut technique Don Bosco, qui offre une formation professionnelle aux réfugiés dans les domaines de la charpenterie, de l’électricité, de la soudure, de la couture, de la mécanique auto, du secrétariat ainsi que des cours d’informatique et d’anglais.
« Nous formons de 3.000 à 3.200 élèves chaque année et nous accueillons de 500 à 600 fidèles à chaque Messe » déclare le missionnaire. Bien que les deux prêtres puissent compter sur l’aide de deux catéchistes et de trois religieuses, le récent afflux de réfugiés provenant en particulier du Soudan du Sud, lance de nouveaux défis à leur action pastorale et éducative. Il ont par suite demandé un soutien à l’Eglise et au gouvernement afin d’améliorer la qualité de l’instruction et de former un plus grand nombre de personnes. (L.M.) (Agence Fides 22/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network