ASIE/PAKISTAN - Appel du Président de la Commission épiscopale Justice et Paix au gouvernement afin qu’il « protège les instituts d’enseignement »

jeudi, 21 janvier 2016 terrorisme   justice   paix   instruction  

Lahore (Agence Fides) – Une condamnation ferme de l’attentat à la Bacha Khan University de Charsadda, qui a fait 21 morts et 60 blessés et a été revendiqué par l’organisation talibane Tehrik-i-Taliban Pakistan a été exprimée par la Commission Justice et Paix de la Conférence épiscopale du Pakistan. Une note envoyée à Fides et signée par le Père Emmanuel Yousaf Mani, Président de la Commission, et par Cecil Chaudhry, Directeur exécutif de l’organisme, remarque : « Le Pakistan est au deuxième rang mondial des pays connaissant la plus haute dispersion scolaire, seuls 5% des jeunes parvenant à une instruction supérieure. Il est essentiel que le gouvernement adopte les mesures nécessaires afin de garantir la sécurité de toutes les institutions éducatives afin de protéger ceux qui travaillent pour former un Pakistan meilleur ».
La Commission exprime la proximité de l’Eglise catholique à la population de Charsadda en ce moment de douleur et demande à ce que les coupables soient traduits devant la justice. « Cet événement tragique a provoqué choc et deuil dans tout le pays. Nous prions pour les victimes innocentes de cette attaque horrible et pour leurs familles. Que Dieu leur accorde la force de faire face à cette perte irréparable » conclut le message. (PA) (Agence Fides 21/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network