AMERIQUE/REPUBLIQUE DOMINICAINE - Pour le Président de la Conférence épiscopale, « la corruption crée une injustice scandaleuse et de l’inégalité sociale »

mercredi, 20 janvier 2016 conférences épiscopales   droits fondamentaux   violence  
Notre-Dame d'Altagracia, Patronne de la République

Notre-Dame d'Altagracia, Patronne de la République Dominicaine

Santo Domingo (Agence Fides) – Le Président de la Conférence épiscopale dominicaine (CED), S.Exc. Mgr Gregorio Nicanor Pena Rodríguez, a présenté hier la Lettre pastorale à l’occasion de la Fête de Notre-Dame d’Altagracia, Patronne de la nation, qui sera célébrée demain, 21 janvier, dans l’ensemble du pays.
Le document, parvenu à Fides, traite principalement des thèmes de la corruption des hommes politiques et de la violence qui entoure les familles. « L’exercice de la politique est devenu un travail visant à avoir de l’argent facilement, et est réservé à quelques-uns » remarque l’Evêque. « La corruption crée une injustice scandaleuse et de l’inégalité sociale, sans autre justification que le fait de recouvrir une fonction dans l’administration » a réaffirmé Mgr Pena Rodríguez.
La Lettre pastorale en question déplore la violence et la criminalité qui vont de la violence contre les femmes au sein des familles aux enlèvements en passant par les meurtres sur contrat. La Conférence épiscopale dominicaine signale dans cette lettre qu’il « semble incroyable de voir tuer seulement pour s’emparer d’un téléphone portable ou encore de supporter la honte de reconnaître l’implication dans des actes criminels de membres des autorités qui devraient garantir l’ordre public et combattre la violence ». (CE) (Agence Fides 20/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network