AMERIQUE/PANAMA - Réflexions de la Conférence épiscopale sur la situation nationale

lundi, 18 janvier 2016 evêques   conférences épiscopales   violence  
La Conférence épiscopale panaméenne 2016

La Conférence épiscopale panaméenne 2016

Panama (Agence Fides) – La Conférence épiscopale panaméenne (CEP) présente dans un document les nombreuses questions sur l’avenir du pays concernant des thèmes tels que la réforme électorale, l’élargissement du canal transocéanique, l’instruction publique et la santé, en demandant des réponses claires et concrètes. La déclaration fait partie des conclusions de la 203ème session plénière de la CEP, qui vient de s’achever.
Aujourd’hui, 18 janvier, l’Assemblée nationale devra commencer à discuter des réformes électorales, en suivant la proposition présentée par la Commission nationale pour les réformes électorales, même si les critiques et désaccords sur différents points de cette proposition sont en augmentation constante. Les Evêques, dans le document parvenu à Fides, réaffirment la nécessité du dialogue, essentiel pour résoudre les problèmes du pays, et soulignent que la situation nationale révèle une profonde crise morale, de valeurs, d’attitudes, de motivations et de comportements, qui devraient être corrigés.
Le document contient les conclusions de l’Assemblée ordinaire de la Conférence épiscopale, tenue du 11 au 15 janvier, et réunie pour réfléchir sur la réalité de l’Eglise et de la société panaméenne afin d’offrir des motifs d’espérance. Articulé en 11 points, le texte présente un panorama ecclésial et social du pays, reconnaissant les forces de la communauté et invitant à un engagement sérieux et profond face aux défis que doit relever le pays et dans le cadre du Jubilé de la Miséricorde.
Les Evêques dénoncent entre autre avec force le fait que « la dignité humaine n’est pas respectée. Nous ne pouvons pas nous habituer à la violence, à la criminalité, à l’homicide. Ceci n’est pas dans notre nature ! ».
En conclusion, les Evêques invitent à cheminer avec les jeunes, en participant à la Rencontre nationale du Renouvellement de la Jeunesse, prévue du 21 au 24 janvier, à Chitre, « pour faire l’expérience du visage jeune et joyeux de l’Eglise et encourager les jeunes à sortir, prêts à être disciples et missionnaires de la Miséricorde du Père ». (CE) (Agence Fides 18/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network