ASIE/INDONESIE - Chrétiens et musulmans dans la rue contre le terrorisme après les attentats

vendredi, 15 janvier 2016 terrorisme   eglises locales   dialogue   islam  

Djakarta (Agence Fides) – « Nous exprimons de très sincères condoléances aux victimes et nous condamnons toute forme de violence et de terrorisme. Nous prions et nous oeuvrons pour l’unité de l’Indonésie » : c’est ce que déclare à Fides le Père Alexius Andang Binawan, SJ, Vicaire général de l’Archidiocèse de Djakarta, au lendemain des attentats suicides qui ont fait 7 morts et 26 blessés et ont été revendiqués par des groupes se disant liés au prétendu « Etat islamique ». Le Vicaire général de l’Archidiocèse de Djakarta, qui a parlé à Fides en se faisant l’interprète des sentiments de la communauté catholique locale, indique que Dimanche 17 janvier, la communauté catholique sera aux côtés des musulmans des plus importantes organisations musulmanes indonésiennes, Muhammadiyah et Nahdlatul Ulama, dans le cadre de l’imposante manifestation qu traversera les rues de la capitale « pour dire non à toute forme d’extrémisme, de violence et de terrorisme ». Sont attendues plus de 10.000 personnes dans ce cadre.
Le Père Binawan raconte à Fides : « Nous sommes secoués mais la vie dans la capitale a repris son cours normal. Comme le gouvernement et les fonctionnaires, nous avons dit nous aussi aux fidèles de ne pas se laisser vaincre par la peur du terrorisme. Les terroristes veulent la visibilité et démontrer la présumée faiblesse du gouvernement. Le peuple indonésien saura répondre, uni, avec dignité et fermeté, sans craintes ».
« De nombreux responsables religieux – poursuit le Vicaire général de l’Archidiocèse de Djakarta – ont condamné le terrorisme, remarquant qu’il n’a rien à voir avec la religion et exprimant de forts souhaits d’unité », unité qui sera démontrée de manière concrète lors de la manifestation du 17 janvier. « Nous serons dans la rue avec les musulmans et les chrétiens ainsi qu’avec les croyants de toutes les fois, afin de réaffirmer la devise nationale « unité dans la diversité » pour exprimer notre unité dans l’opposition à toute forme de violence qui va contre l’homme. En tant que chrétiens, nous serons aux côtés de tous les autres citoyens et nous continuerons à prier pour les victimes et pour un avenir prospère et pacifique de notre nation ». (PA) (Agence Fides 15/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network