AMERIQUE/HONDURAS - Prise de position de la Pastorale des Migrants sur la situation des migrants honduriens

lundi, 11 janvier 2016 mineurs   réfugiés   politique  
Honduras: mères et leurs enfants expulsés

mexico.cnn.com

Honduras: mères et leurs enfants expulsés des Etats-Unis

Tegucigalpa (Agence Fides) – La Pastorale de la Mobilité humaine, organisme de l’Eglise catholique au Honduras, a demandé à l’administration américaine de mettre fin aux récents coups de filets et expulsions d’immigrés d’Amérique centrale en situation irrégulière. « Nous demandons aux autorités américaines de ne pas expulser notre peuple centraméricain » a déclaré Lidia Souza, responsable de la Pastorale des Migrants, parlant à l’Agence Efe cette fin de semaine.
Les mesures visant à capturer les immigrés en situation irrégulière « ne sont pas nouvelles ». Il s’agit « d’une praxis » des Etats-Unis permettant d’expulser les immigrés, en particulier ceux provenant d’Amérique centrale, a déclaré Lidia Souza. « Mais il est très triste et déplaisant que soient également expulsées des mères avec leurs enfants » a-t-elle souligné.
Mercredi dernier, 6 janvier, le premier groupe de 19 enfants expulsé par les Etats-Unis, tous accompagnés par leurs mères est rentré au Honduras. Cette méthode de « coups de filet » a été condamnée par le gouvernement hondurien, qui, dans le même temps, s’est déclaré respectueux des mesures américaines en matière d’immigration irrégulière. Le Président hondurien, Juan Orlando Hernández, a demandé entre temps aux consulats et aux différents bureaux de l’Ambassade hondurienne aux Etats-Unis d’assister et de conseiller les honduriens qui en feraient la demande. (CE) (Agence Fides 11/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network