VATICAN - Appel de Cardinaux, Evêques et Patriarches des cinq Continents aux participants à la COP21 de Paris

mercredi, 28 octobre 2015 environnement  

Cité du Vatican (Agence Fides) – La question des changements climatiques est profondément liée à la justice sociale et à la lutte contre la pauvreté. Dès lors, il faut redéfinit les notions de croissance et de progrès pour arriver à des styles de vie respectueux de l’environnement et capables de garantir les droits des plus pauvres. C’est ce que demandent les Cardinaux, Evêques et Patriarches d’Afrique, des Amériques, d’Asie, d’Europe et d’Océanie dans un appel aux participants au COP21, la 21ème Conférence sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre.
Dans le document, envoyé à l’Agence Fides, les Pasteurs des cinq continents proposent 10 points à respecter pour conjuguer le respect de l’environnement avec le besoin d’offrir des conditions de vie dignes aux plus pauvres. Parmi ceux-ci, se trouvent le fait de tenir présents outre les aspects techniques également les aspects moraux de la lutte contre le réchauffement mondial ; le fait d’accepter que l’environnement et l’atmosphère sont des biens communs de toute l’humanité ; le fait de promouvoir un accord global, légalement contraignant, en vue du respect de l’environnement qui respecte les droits fondamentaux, en particulier ceux des peuples indigènes, des femmes, des jeunes et des travailleurs ; le fait de limiter fortement l’augmentation de la température mondiale et d’arriver à l’élimination totale des émissions d’anhydride carbonique à la moitié du siècle au travers d’accords contraignant, afin de protéger les communautés les plus menacées comme celles des îles du Pacifique et des régions côtières ; le fait d’assurer la présence des plus pauvres à toutes les phases du processus de décision sur ces thèmes. (L.M.) (Agence Fides 28/10/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network