VATICAN - Présentation du livre du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples

jeudi, 29 octobre 2015 eglises locales  

Rome (Agence Fides) – En Irak et en Syrie, « En Irak et en Syrie », sans la paix, il n’existe d’espérance pour personne », et seule la fin des conflits sectaires pourra garantir la survie des communautés chrétiennes autochtones ayant fleuri depuis l’époque apostolique dans l’espace géographique de la Mésopotamie. C’est ainsi que S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, a rappelé les embûches qui menacent le présent et l’avenir des chrétiens dans de vastes zones du Proche-Orient. Il l’a fait au cours de la présentation de son livre « L’Eglise en Irak. Histoire, développement et mission, des débuts jusqu’à nos jours » qui a eu lieu le 28 octobre dans l’après-midi à l’Université pontificale urbanienne.
L’actualité et la valeur documentaire du volume écrit par le Cardinal et publié par la Maison d’édition vaticane (LEV) ont été exposées par des intervenants ayant pris la parole au cours de la présentation. Le recteur de l’Université pontificale urbanienne, le Père Alberto Trevisiol, le Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Louis Raphaël I Sako et le Pr. Joseph Yakoub, titulaire de la chaire UNESCO « Mémoire, cultures et interculturalité » de l’Université catholique de Lyon. A la présentation, dont le Pr. Lorella Congiunti, vice-recteur de l’Université pontificale, était le modérateur, ont participé, outre Leurs Eminences les Cardinaux Tarcisio Bertone et Giovanni Battista Re, de nombreux Evêques chaldéens, réunis ces jours-ci à Rome dans le cadre de l’Assemblée synodale de leur Eglise.
Le volume du Cardinal Filoni – qui a plusieurs fois fait référence au cours de la rencontre à son expérience en tant que Nonce apostolique en Irak et en Jordanie de 2001 à 2006, au cours des années marquées par l’intervention militaire internationale sous conduite américaine et par l’écroulement du régime de Saddam Hussein – retrace l’histoire, le développement et la mission des communautés chrétiennes dans l’espace géographique correspondant à l’Irak actuel, des débuts jusqu’à nos jours. L’œuvre – comme cela a émergé des interventions – représente un précieux antidote à l’approximation qui maltraite également l’histoire millénaire des chrétiens d’Orient. « Connaître l’histoire des chrétientés du Proche-Orient et en particulier de la Mésopotamie – écrit l’auteur – est le seul moyen de comprendre les raisons et les vicissitudes dramatiques de cette région et d’apprécier la vie, la culture, le témoignage de foi et les motifs d’attachement des chrétiens à leur terre mais également la haine de leurs ennemis ».
Au cours des interventions, a émergé plusieurs fois la connotation au martyre qui continue à caractériser aujourd’hui aussi toute l’histoire des communautés chrétiennes en ces terres. Le Père Trevisiol, recteur de l’Université pontificale urbanienne, a souligné la valeur de l’œuvre y compris comme témoignage de proximité envers les Eglises qui souffrent actuellement la persécution du prétendu « Etat islamique ». Le Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Louis Raphaël I Sako, a annoncé l’imminente publication de l’édition arabe du volume, et a rappelé avec gratitude les deux visites effectuées par le Cardinal Filoni parmi les réfugiés irakiens en qualité d’Envoyé spécial du Pape François en août 2014 et au cours des jours de Pâques de cette année. Le Pr. Yacoub, de son côté, a mis en évidence l’importance du volume du point de vue historiographique, faisant référence aux nombreux documents inédits cités, documents « que le Cardinal Filoni a exploré en Nonciature au cours des années de sa présence en Irak ». (GV) (Agence Fides 29/10/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network