VATICAN - Ouverture de l’année de formation de la part du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples

vendredi, 2 octobre 2015 congrégation pour l'evangélisation des peuples   filoni  

Cité du Vatican (Agence Fides) – « Vous êtes appelés à vivre la joie de l’Evangile, dont parle le Pape François dans son Exhortation apostolique Evangelii Gaudium, non seulement en tant qu’expérience personnelle et communautaire mais également comme perspective, attendu que le Saint-Père en parle clairement lorsqu’il énonce sa vision et le chemin qu’il voudrait pour toute l’Eglise au cours des prochaines années ». Telle a été la recommandation faite par S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, dans le cadre de la Messe pour l’ouverture de l’Année de formation du Collège pontifical urbanien, qu’il a célébré en la Chapelle du Collège en question dans l’après-midi d’hier, 1er octobre, Fête de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face.
« De notre sainte, on ne peut oublier la valeur et l’importance de sa vocation missionnaire, bien qu’elle ait été religieuse cloîtrée – a mis en évidence le Cardinal. La jeune Thérèse décida d’être, au cœur de l’Eglise, « l’amour ». Malgré les incompréhensions suscitées dans le monastère et la mesquinerie, elle s’engagea afin de vaincre la médiocrité, de restituer la joie et de l’ouvrir à la missionnarité dans le monde… ».
Citant les prochains événements ecclésiaux importants, dont l’Année jubilaire de la Miséricorde, le Préfet du Dicastère missionnaire a réaffirmé : « Notre Collège désire se mettre en pleine syntonie avec l’esprit et le cœur du Pape François et sur le chemin qu’il a tracé pour l’Eglise universelle ». Il a ensuite rappelé que « l’amour et la miséricorde furent également les caractéristiques de la spiritualité d’une autre Thérèse, la religieuse de Calcutta, grande Missionnaire de la Charité – dont on entrevoit désormais la prochaine canonisation –, une femme profondément ouverte à l’autre, au plus nécessiteux ».
Saluant la grande communauté du Collège urbanien, étudiants et formateurs, le Cardinal Filoni a encore repris l’Exhortation du Pape François et a invité à être artisans d’une « Eglise qui a la joie d’être Eglise, une joie qui se renouvelle quotidiennement, se communique sans jamais pouvoir s’épuiser », mettant en garde contre trois vols : « Ne nous laissons pas voler l’enthousiasme missionnaire », « ne nous laissons pas voler l’Evangile ! », « ne nous laissons pas voler la force missionnaire ». (SL) (Agence Fides 02/10/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network