VATICAN - « La capacité d’évangéliser doit être unie au courage de rendre témoignage » : première journée de l’Assemblée plénière de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples

mardi, 1 décembre 2015 evêques   eglises locales   animation missionnaire   oeuvres pontificales missionnaires  
S.Em. le Cardinal Tarcisio Bertone

S.Em. le Cardinal Tarcisio Bertone

Cité du Vatican (Agence Fides) – La première intervention devant l’Assemblée plénière de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples (CEP), qui s’est ouverte hier (voir Fides 27 et 30/11/2015), a été tenue par S.Em. le Cardinal Tarcisio Bertone, et dédiée au thème « Conscience Ecclésiale et Capacité Evangélisatrice dans les Jeunes Eglises ». « Les Jeunes Églises avec leurs problèmes et leurs défauts – a mis en évidence le Cardinal – mais aussi avec leurs ressources en vocations sacerdotales et religieuses et en engagement enthousiaste à l'Evangile, sont devenues des agents de mission des Églises plus anciennes, notamment en Europe, grâce à l’échange de personnel et d’œuvres d’un continent à l’autre ».
Faisant ensuite référence au travail d’enquête mené par la CEP en vue de l’Assemblée plénière qui a intéressé 1.120 sujets missionnaires, il a poursuivi : « En ce qui concerne la conscience ecclésiale et la capacité évangélisatrice, les 262 circonscriptions considérées par l’enquête a souligné les idées motrices du décret Ad Gentes résumées en six mots clefs : mission, témoignage, annonce, catéchèse, apostolat, inculturation ».
Parlant de la capacité à évangéliser, le Cardinal Bertone a indiqué une série d’éléments devant être considérés comme centraux : l’affirmation du primat de Dieu, l’enthousiasme pour faire connaître le Christ, le courage de rendre témoignage, l’option pour les pauvres, le dialogue, rendre visible l’Eglise au sein de la promotion humaine, vivre le sens authentique de la communauté, le bon rapport entre l’Eglise et l’Etat, la conception de la formation à la mission, la collégialité épiscopale, la prédominance du clergé autochtone, le sens du devoir d’évangéliser, la collaboration avec les Œuvres pontificales missionnaires et l’appartenance à l’Eglise locale.
« Nous devons unir à l’annonce une communication accessible et déterminée et une vie sainte, mais en même temps le partage de la vie de ceux à qui nous annonçons » a indiqué le Cardinal Bertone dans sa conclusion. (CE) (Agence Fides 01/12/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network