VATICAN - Education et formation des strates les plus vulnérables au sein de populations majoritairement musulmanes

mardi, 1 décembre 2015 droits fondamentaux  

Nick Rain

Cité du Vatican (Agence Fides) – Au Pakistan et en Inde, les religieuses exercent une forte activité au sein de la population, presque entièrement musulmane, en faveur de l’éducation et de la promotion du dialogue interreligieux. C’est ce que souligne à l’Agence Fides Sœur Monica Joseph, Supérieure générale des Religieuse de Jésus-Marie, R.J.M., qui participe actuellement aux travaux de la XIX° Assemblée plénière de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples (voir Fides 27 et 30/11/2015). Sœur Joseph met également en évidence le fort engagement de sa Congrégation au profit des enfants, des jeunes, des pauvres et des abandonnés. En particulier, la Supérieure générale stigmatise le grave phénomène de la prostitution ainsi que celui des enfants de rue, réalité avec laquelle les religieuses se trouvent quotidiennement à combattre afin de pouvoir offrir à ces victimes innocentes un abri, une formation et une assistance digne. Les Religieuse de Jésus-Marie sont présentes dan 28 pays de quatre continents. (AP) (Agence Fides 01/12/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network