EUROPE/ITALIE - Campagne de l’ONG italienne CBM contre la cécité des enfants

mercredi, 7 octobre 2015 santé  

Alberto Giuliani/archivio CBM Italia.

Milan (Agence Fides) – Soigner une cataracte ou acheter une paire de lunettes représente, dans certaines régions du monde, une routine alors qu’il s’agit d’une rareté dans d’autres. La carence de ces simples services et instruments devient, selon les données de l’OMS, un facteur de risque pour des millions d’enfants vivant dans les pays en voie de développement. A l’occasion de la XVI° Journée mondiale de la vue, qui a lieu le 8 octobre, CBM Italie lance la campagne « Ouvrons les yeux » afin de sensibiliser et de recueillir des fonds en accord avec les recommandations de l’OMS visant à éliminer les cas de cécité évitables. A ce jour, la progression de la cécité enfantine se poursuit à des rythmes toujours plus rapides, sachant qu’à chaque minute qui passe, un enfant devient aveugle. Et pourtant, un diagnostique précoce suffirait à soigner les principales causes de la cécité et des pathologies oculaires.
Selon l’OMS, dans 40% des cas, les causes provoquant la cécité enfantine sont soignables au travers d’interventions ciblées. En cas d’absence d’intervention dans les temps, 60% des enfants qui deviennent aveugles meurent dans l’année qui suit la perte de la vue. « Cette année – peut-on lire dans le communiqué envoyé à Fides par CBM Italie – nous avons décidé d’intervenir dans 15 pays d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie au travers de 19 hôpitaux et cliniques ophtalmologiques mobiles. Notre objectif est de rejoindre 13.000 personnes et d’effectuer 7.000 interventions chirurgicales sur des enfants et des adultes et de distribuer 6.000 paires de lunettes de vue pour corriger les défauts réfractifs. Les médecins de CBM pourront ainsi opérer les enfants des familles les plus pauvres, équiper des cliniques ophtalmiques mobiles et mettre en place des activités de dépistage pour suivre ceux qui vivent dans les zones les plus reculées et n’ont pas la possibilité de se rendre dans les hôpitaux des villes. En outre, grâce aux fonds récoltés par la campagne, seront distribuées des lunettes aux plus jeunes ». Le Kenya est l’un des pays bénéficiaires de la campagne « Ouvrons les yeux », avec l’Ethiopie, le Soudan du Sud, la République démocratique du Congo, le Rwanda, le Nigeria, la Tanzanie, l’Ouganda, la Zambie, la Bolivie, le Brésil, Haïti, le Salvador, l’Inde et le Népal. (AP) (Agence Fides 07/10/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network