http://www.fides.org

America

2003-09-05

AMERIQUE / ETATS-UNIS - LES CHINOIS DE LA DISAPORA SE SONT REUNIS POUR LE CONGRES PASTORAL ET MISSIONNAIRE DE SAN FRANCISCO : LE RAPPORT ENTRE LE CHRIST ET CONFUCIUS, L’INCULTURATION, LA MISSION

San Francisco (Agence Fides) - Le 5 septembre, s’est terminé à San Francisco le deuxième Congrès Pastoral et Missionnaire de la Communauté Catholique Chinoise de la Diaspora, sur le thème « Confucianisme, prélude de l’Evangile ». Plus de 120 représentants provenant d’une trentaine de communautés chinoises de la diaspora, répandues dans le monde, ont participé au Congrès qui aurait dû se tenir à Toronto au Canada au mois de juillet dernier. A cause de l’épidémie de la SRAS, le rendez-vous a été renvoyé et l’endroit a été changé : la communauté chinoise de diaspora la plus grande au monde, celle de San Francisco, a été choisie pour ce Congrès.
Le Père Paul Pang (OFM), a apporté une contribution importante à la préparation des travaux, et à leur réalisation ; il est responsable du Bureau pour la Promotion et pour l’Apostolat de la Communauté catholique chinoise de la diaspora, à la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples.
D’après les délégués présents, le Congrès s’est déroulé de manière satisfaisante. Pendant l’assemblée, il y a eu un échange fructueux d’expériences qui a permis à chaque délégation de raconter sa propre manière de vivre la foi chrétienne dans un milieu étranger, et surtout culturellement différents de ses propres racines. La réflexion proposée a approfondi le rapport entre christianisme et confucianisme, la philosophie professée par la plus grande partie des Chinois, les problèmes de l’inculturation, les défis de la Mission pour les catholiques chinois de la diaspora.
Il y a trois ans, le premier Congrès Pastoral et Missionnaire de la Diaspora se tint durant le Grand Jubilé. Après trois années de travail, la communauté catholique de la diaspora s’est accrue, et a enregistré de grands progrès dans le domaine de la formation culturelle, spirituelle, missionnaire. (N.Z.)
(Agence Fides, 5 septembre 2003, 27 lignes, 320 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network