http://www.fides.org

Africa

2003-09-05

AFRIQUE / BURKINA FASO - AUGMENTATION DU TAUX DE SCOLARISATION MALGRE LA SITUATION ECONOMIQUE DIFFICILE

Ouagadougou (Agence Fides) – Le Burkina Faso, un des pays les plus pauvres du monde, traverse un des pires crises économiques de son histoire. Les habitants du pays qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, représentaient 45,4% de la population en 1998, et sont actuellement 46,4%. Malgré cette situation difficile, le Burkina Faso est parvenu à améliorer son propre système scolaire, grâce surtout à l’augmentation du nombre des enseignants qualifiés. Le taux de scolarisation des enfants du Burkina Faso est passé de 38,6% en 2001 à 47,7% en 2003.
Un des facteurs qui a permis cette amélioration a été la création dans les villages les plus isolés « d’écoles satellites ». Elles sont conçues de manière à permettre aux enfants qui avaient abandonné l’école, de reprendre les études et de récupérer ainsi leur retard. (L.M.)
(Agence Fides, 5 septembre 2003, 14 lignes, 150 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network