http://www.fides.org

Sciences et Medecine

2003-09-04

AFRIQUE / MOZAMBIQUE - A MAPUTO, PREMIER COURS DE FORMATION INTERNATIONALE CONTRE LE SIDA, POUR MEDECINS, INFIRMIERS, ASSISTANTS SOCIAUX ET COORDINATEURS

Rome (Agence Fides) – Du 20 au 29 août 2003 s’est tenu le nouveau cours de formation de DREAM contre le SIDA, pour 85 médecins, infirmiers, assistants sociaux, coordinateurs et biologistes, provenant du Malawi, de Tanzanie, d’Angola, de Guinée-Bissau et du Mozambique, et qui animent ou dirigent dans leurs propres pays 6 hôpitaux et plus de 10 Centres de santé et des maternités, dans lesquels il sera bientôt possible de procéder aux soins contre le SIDA. Le projet appelé DREAM (Drug Ressources Enhancement against Aids in Mozambique) a été organisé par la Communauté de Sant’Egidio au mois de mars dernier.
Dans la partie générale, parmi les questions, le Cours a traité de l’épidémiologie et de l’histoire clinique du virus, du diagnostic et des principes de traitement de la maladie.
Les participants ont suivi différents parcours de formation sur la base de leurs compétences professionnelles respectives. Les coordinateurs des services ont approfondi les contextes dans lesquels s’organisent le programme, l’organisation des services eux-mêmes, le travail d’équipe et les qualités de la figure même du coordinateur. En outre, on a présenté les méthodes d’approche pour les malades, afin d’augmenter leur adhésion aux programmes thérapeutiques.
Dans la partie consacrée aux médecins, on a simulé des cas cliniques, en les résolvant par l’application des notions apprises. On est passé ensuite aux problèmes des malades des pédiatres et à leur traitement. Les médecins ont pu expérimenter le programme d’information du protocole, et on a abordé les aspects nutritionnels et de biosécurité.
Les biologistes et les techniciens de laboratoire ont étudié les techniques de laboratoire connexes au diagnostic du SIDA, avec des exercices pratiques et des simulations. On a utilisé en outre les appareils d’usage fréquent dans les laboratoires de diagnostic avancé. Tous les participants au Cours de formation ont visité ensuite les structures de DREAM qui sont déjà en service à Maputo, pour voir leur fonctionnement. (A.P.)
(Agence Fides, 4 septembre 2003, 28 lignes, 330 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network