http://www.fides.org

Vaticano

2003-05-08

VATICAN - OUVERTURE A L’UNIVERSITE PONTIFICALE DU LATRAN DU CONGRES SUR LE XXV° ANNIVERSAIRE DE PONTIFICAT DU PAPE JEAN PAUL II : « L’EGLISE AU SERVICE DE L’HOMME »

Rome (Agence Fides) – Le 8 mai au matin, s’est ouvert à l’Université Pontificale du Latran le Congrès intitulé « Jean Paul II : XXV ans de Pontificat – L’Eglise au service de l’homme ». Dans l’assistance, de l’Aula Magna de l’Université, des Cardinaux, des Archevêques, des Evêques des autorités académiques, des ambassadeurs, des professeurs et des étudiants des Universités Pontificales. Le Cardinal Angelo Sodano, Secrétaire d’Etat a inauguré les travaux, en soulignant, combien « ces trois journées de réflexion et d’étude pour comprendre la porté historique de ce Pontificat à cheval sur deux siècles, constituaient le premier grand événement prévu à l’occasion du XXV° anniversaire de Pontificat du Saint-Père, qui se célébrera le 16 octobre prochain.
« Il n’est pas facile de trouver une clef d’interprétation qui permette d’unir la richesse de l’enseignement de Jean Paul et son action pastorale multiforme durant ces 25 années de Pontificat », a déclaré Mgr Rino Fisichella, Recteur Magnifique de l’Université du Latran, en présentant le Congrès. « Une tentative d’interprétation peut venir du titre que nous avons choisi pour ce Congrès : <> ». Mgr Fisichella a souligné ensuite les trois questions autour desquelles se regroupent les différentes interventions : l’histoire personnelle et le ministère de Karol Wojtyla comme professeur et comme Evêque, Cracovie et Rome, Lublin et Latran) ; l’action pastorale de Jean Paul II et l’enseignement des 25 années de Pontificat ; les centres d’intérêt pastoral qui permettent de toucher de la main l’action de Jean Paul II dans la vie de l’Eglise et dans les événements du monde (le mystère de la sainteté, mission et œcuménisme, jeunes, Nouvelle Evangélisation..). « Il était juste que l’Université du Pape célébrât ce Jubilé particulier, a déclaré Mgr Fisichella. Elle le fait en conformité à ce qui est sa particularité : avec un moment d’étude et de réflexion ».
Le Secrétaire du Conseil Pontifical pour les Laïcs, S. Exc. Mgr Stanislaw Rylko a ensuite parlé sur le thème suivant : « Cracovie et Rome : deux Eglises sœurs ». Le Pontificat du Pape Jean Paul II ne peut se comprendre si l’on ne connaît pas les racines de son ministère épiscopal à Cracovie, a dit Mgr Rylko. Dans son ministère, il y a une continuité organique entre Cracovie et Rome et non pas une fracture » ; d’ailleurs, Cracovie est appelée « la Rome polonaise ». L’Evêque Wojtyla a inspiré tout son ministère sur l’exemple de saint Stanislas, « le Pasteur qui offre sa vie pour son troupeau ». Les grands thèmes de l’engagement pour la vie, le mariage et la famille, pour le respecte de la liberté religieuse ; pour la formation des jeunes ; les visites aux paroisses, ont constitué les points forts du travail de Karol Wojtyla à Cracovie, et puis dans son action pastorale comme Evêque de Rome. Un autre aspect souligné par Mgr Rylko est lié au Concile Vatican II : « Karol Wojtyla a été Evêque du Concile au sens le plus plénier de l’expression » : parce qu’il a pris une part active aux assemblées conciliaires, et parce que toute l’orientation personnelle de son Ministère a toujours trouvé la source principale dans les documents émanés du Concile ». (S.L.)(Agence Fides, 8 mai 2003, 41, 575 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network