http://www.fides.org

Dossier

2005-10-08

Instrumentum mensis Septembris pro lectura Magisterii Summi Pontifici Benedicti XVI, pro evangelizatione in terris missionum

Dans le Palais apostolique de Castel Gandolfo où il a séjourné pendant presque tout le mois de septembre, le Pape Benoît XVI a poursuivi son activité habituelle en rencontrant les pèlerins venus du monde entier pour l’Angélus dominical et en recevant les Évêques, les Ambassadeurs, les personnalités du monde de la culture, les religieux et les théologiens. Tous les mercredis, le Saint-Père s’est rendu Place Saint-Pierre pour y rencontrer les nombreux fidèles et pèlerins. La célébration de la XIe Assemblée Ordinaire du Synode des Évêques et la conclusion de l’Année de l’Eucharistie ont été les principaux thèmes abordés avant la récitation de l’Angélus : le Pape a invité toute la Communauté ecclésiale à se sentir impliquée dans la préparation du prochain Synode ; il a parlé de la sanctification des prêtres par le sacrement de l’Eucharistie, et du lien entre Eucharistie et charité. À Castel Gandolfo, le Saint-Père a également eu une rencontre importante avec les Grands Rabbins d’Israël, Shlomo Moshe Amar et Yona Metzger. Il leur a rappelé que l’on fête cette année le quarantième anniversaire de la déclaration conciliaire Nostra Aetate, un texte qui, aujourd’hui encore, peut donner une grande contribution aux rapports entre catholiques et membres des autres religions, en particulier les Juifs. Au cours de ce mois, le Saint-Père a rencontré les Évêques mexicains, venus à Rome en visite Ad limina Apostolorum, qu’il a reçu en quatre groupes. Profondes et significatives ont été les paroles que Benoît XVI leur a adressées au sujet de la situation de leur pays, de l’engagement de l’Église et de la formation du clergé. Le Saint-Père leur a rappelé en particulier la nécessité de fonder toute action missionnaire sur le sacrement de l’Eucharistie, « source et sommet de la vie de l’Église »

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network